Dernières infos

  • Pour tous vos - Reportages, Annonces et Publicités veuillez nous contacter au 09903514 / 49799497
  • Le Rwanda désigné pays organisateur du Mondial 2019 (source, Fédération Internationale)
  • Éliminatoire mondial 2018: 10 Éléphants déjà au regroupement
  • Trois ans de suspension pour leTogolais Azad Kélani Bayor, Président de la CAB (Confédération Africaine de Boxe). (Source AIABA)
  • La ville de Paris (France) abritera les Jo de 2024. Ceux de 2028 ont été attribués à la villes de Los Angeles (USA). (Source CIO)

Actualité Technologie

Côte d’Ivoire : Google forme les étudiants de Bouaké en Digital Training

Ivoirinter24 24 Juil 2017 - 11H49

L’association des étudiants en sociologie-anthropologie (AESA) de l’Université Alassane Ouattara de Bouaké, en partenariat avec le groupe Google, a organisé une formation des étudiants sur « Google digital training », le vendredi dernier,

21 juillet 2017.

 

C’est plus d’une centaine d’étudiants en sociologie qui ont pris d’assaut la salle, la rotonde de sociologie du Campus 2 de l’UAO de Bouaké, très restreinte pour contenir la scorie estudiantine venue pour la formation technologique.

 

« Le groupe Google nous a envoyé un émissaire pour nous former sur quelques modules de l’internet à savoir Community management, c’est-à-dire comment gérer la réputation d’une personne ou d’une entreprise, ainsi que les extensions Google. Aussi, il s’agit de comment faire une activité collaboratrice et un échange systématique en ligne ? Encore on a la possibilité de créer et d’animer notre blog personnel » a indiqué Konaté Fona, président de l’AESA-UAO.

 

Avant de préciser que c’est une formation qualifiante qui va donner aux étudiants des compétences requises pour répondre aux besoins des entreprises.

 

Quant au formateur Google, Dabila Ouattara, il a expliqué que le projet « Google Digital Training » a été implanté par Google pour renforcer les capacités des jeunes africains.

 

« Débuté dans les pays anglophones, ce projet s’étend désormais dans les pays francophones notamment en Côte d’Ivoire et au Sénégal. Nous allons apporter des outils aux jeunes africains pour leur permettre de s’auto-former et auto-entreprendre dans le domaine digital, parce qu’aujourd’hui il y a beaucoup d’opportunités à travers l’Internet » a-t-il ajouté.

 

Au nom du chef de département sociologie-anthropologie, Docteur Hilaire Mazou, secrétaire général dudit département, a félicité les étudiants membres de l’AESA-UAO pour cette initiative, aussi, il a adressé son merci au formateur pour avoir formé gratuitement les jeunes apprenants.

 

Il a profité pour appeler l’ensemble des étudiants  à suivre attentivement cette formation afin qu’elle leur soit bénéfique.

 

Makan HEMA

Correspondant Régional

Autres articles

Partenaires